Utilisation

Les produits cosmétiques ont des comportements
rhéologiques différents selon leur formulation et leur
utilisation.
La comparaison de deux shampoings
« Bébé » et « Adulte », dans cet exemple,
est caractéristique de ce phénomène

Methode

Après mise en température rapide d’1ml de produit, à
l’aide du CP4000 Peltier à 23°C, on réalise une courbe
d’écoulement de 0.5 à 200 s-1 depuis le logiciel
de pilotage Rheomatic-P.

Le rhéogramme obtenu révèle l’influence
de la vitesse de cisaillement sur la viscosité
du produit.

Lorsque la courbe de contrainte Tau = f(D)
décrit une droite passant par 0, le produit est
dit Newtonien, si le profil rhéologique est courbe,
la viscosité chute sous l’effet de la vitesse,
on parle d’un produit visco-fluidifiant.

Materiel

Résultats

Ces deux profils rhéologiques laissent apparaître clairement
que le shampoing « Bébé » gardera la même viscosité quel
que soit le cisaillement subi, alors que le shampoing « Adulte »
sort du flacon avec une texture 4 fois plus visqueuse, mais il
se fluidifie beaucoup dès qu’on l’utilise jusqu’à une viscosité
20 fois plus faible que le shampoing « Bébé », qui sera de
toute évidence moins sollicité.
Le public auquel s’adressent ces deux produits étant différent,
les profils demandés à chacun d’eux conviennent bien à leur
utilisation.